Fernand MENE, cousin poilu

Parmi les photos de famille partagées à Noël 2020, il y avait celle d’un poilu qui portait les mentions « Fernand Mène – chemin d’Arès – printemps 1914 – mort 11/18 » mais qui n’était a priori pas de la famille …

Je me suis dit que la photo d’un poilu décédé ne se partageait qu’en famille ou avec des amis très proches aussi j’ai cherché sa trace …


On le retrouve sur le site « mémoire des hommes » du Ministère des Armées qui recense les morts des différentes guerres: https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czoxMzoic3BlY2lmX2NsaWVudCI7czoxMDoic3BlY2lmX2ZjdCI7czoyMzoiQXJrTURIVmlzaW9ubmV1c2VJbWFnZXMiO3M6MTg6InNwZWNpZl9uYXZfcGFyX2xvdCI7czoyMjoiQXJrTURITmF2aWdhdGlvblBhckxvdCI7czoxMzoibWRoX2ZvbmRzX2NsZSI7aToxO3M6NDoicmVmMiI7czo2OiI4OTA4NDEiO3M6MTI6ImlkX2Fya19maWNoZSI7czo2OiI4OTA4NDEiO3M6OToicHlyYW1pZGFsIjtiOjA7czoxMjoiaW1hZ2VfZGVwYXJ0IjtpOjA7czoxNjoidmlzaW9ubmV1c2VfaHRtbCI7YjoxO3M6MjE6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWxfbW9kZSI7czo0OiJwcm9kIjt9#uielem_move=0%2C0&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=30

On y apprend qu’il est décédé peu de temps avant l’armistice, le 21/10/1918, et que Fernand était né le 4 mai 1892 au Bouscat (un village de Gironde où des membres de la famille ont vécu…).

Un site généalogique spécialisé sur le même sujet  http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?id=8225069 nous en apprend plus sur sa mort:

Blessé par éclat d’obus le 10/09/1914
Croix de guerre (7 fois cité) – Dernière citation, à l’ordre de l’armée: « véritable entraîneur d’hommes. Lors de l’attaque du 21 octobre 1918, a entraîné sa section avec un remarquable courage sur les positions ennemies fortement défendues. Blessé mortellement au moment où il tentait, malgré la violence du feu de mitrailleuses, de franchir les défenses allemandes. » 

… et aussi que Fernand était le fils de Vincent MèNE et de  Louise LAVIGNE (un nom présent dans notre famille …)


Dans les archives départementales de la Gironde, on retrouve bien la naissance de « Jean Fernand MèNE » le 4 mai 1892, au domicile des ses parents Vincent, commerçant, et Louise, cuisinière, habitants au 57 rue Victor Hugo au Bouscat.
https://archives.gironde.fr/ark:/25651/vta515232aa97f7d345/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_8b478358943266fd6963648b38b52c66#id:1868405654?gallery=true&brightness=100.00&contrast=100.00


On retrouve par ailleurs plusieurs membres de la famille PEYROUX-LAVIGNE résidant dans la même rue à quelques numéros:
– Armand PEYROUX y vit avec son épouse Jeanne LEONARD au n° 49 rue Victor Hugo en 1905
– Jeanne « Daounine » LAVIGNE, veuve de « Cadetoun » PEYROUX décédé en 1924, y décède au n° 47 bis en 1930.

Enfin, d’après le mariage des parents du poilu Fernand MèNE qui a eu lieu en 1883 à Bordeaux, on apprend que sa mère Louise LAVIGNE est la fille de Jean LAVIGNE et de Marie MESTROT sa deuxième épouse … et qu’un certain « Jacques PEYROUS », manoeuvre rue de Marseille, agé de 39 ans, – il s’agit de l’aïeul « Cadétoun » PEYROUX – signe l’acte de mariage en tant que témoin: https://archives.gironde.fr/ark:/25651/vta7741c132911e7184/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_1f279f83d7c9d74d18a634721ba0eb9b#id:2094569495?gallery=true&brightness=100.00&contrast=100.00&center=1425.559,-434.342&zoom=12&rotation=0.000

Ce Jean LAVIGNE est connu dans les mémoires manuscrites de Papi « Jean PEYROUX » où il est indiqué qu’il travaillait à la raffinerie de sucre à Bordeaux. Il est effectivement le frère aîné de de Daounine LAVIGNE, de 8 ans sa cadette. Jean LAVIGNE est le grand-père du poilu « Fernand MèNE », ce qui fait de Fernand le cousin issu de germain de Jean PEYROUX car leurs parents respectifs, Louise LAVIGNE et Armand PEYROUX, étaient cousins germains.

Papi « Jean PEYROUX » n’avait que 15 ans en 1918 quand son cousin Fernand, âgé de 26 ans, adjudant au 418ème R.I., est décédé en combattant dans l’Aisne. Il ne se connaissaient pas forcément très bien, à la fois vue la différence d’âge et le fait que Fernand avait été mobilisé depuis 1914 … mais Fernand MèNE était bien un membre de la famille.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s